lundi 24 avril 2017

Choix des gentils

Route droite, par les USA tracée d’avance,
via davantage de progrès, qui va de l’avant,
alors que nous reculons.
Quel merveilleux effet en trompe-l’œil !

Adrénaline garantie, pour ceux ayant les moyens.
Les moyens d’imposer leurs idées afin de maintenir les choses en l’état,
mais avec plus de progrès "intelligent" (= directif et surveillé),
et de jolies affiches publicitaires géantes (décret Macron).

« J'aime bien dans les films quand les gentils gagnent à la fin »,
se serait écrié hier soir E. Macron.

Considérer les gens comme s’ils étaient des abrutis,
et ces derniers de devenir de plus en plus abrutis.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Lundi 10 avril 2017, dans le « 20 minutes »,
Eric de Montgolfier, ancien procureur de la République de Nice, leur a dit :
J’ai été scandalisé par l’exploitation sécuritaire qui a été faite par Christian Estrosi
après l’attentat du 14 juillet. Vraiment choqué de le voir répéter :
« tout ce qui se passe mal, c’est l’autre. Et tout ce qui passe bien, c’est moi. »
Il n’est pas le seul dans ce travers. Et des travers, il y en a d’autres. (…)
Le titre de cet article était : E. de Montgolfier (…) livre sa vision de la démocratie
« Les citoyens ne doivent pas se laisser manipuler »


Ben, c’est mal barré !

Nous évoluons de plus en plus selon le modèle des films hollywoodiens,
dans lesquels les méchants ne sont que méchants,
mais ils se font attraper et mettre en prison à la fin du film, voilà ! ;
alors que les gentils ne sont que droiture, honneur, bravoure et beauté,
et ils gagnent à la fin du film, endettés et heureux dans leur jolie maison
et dans les bras de leur dévouée épouse, qui sourit, devant les caméras.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus de 64 % de la population ont voté droite, extrême-droite ou pubs géantes en marche.
 




13 commentaires:

  1. Eric,
    A croire que mettre en grand "en marche" ça marche. C'est peut-être plus pavlovien qu'on ne croit tout ça ? Je n'en sais rien dans le fond tout me dépasse.
    Thierry

    RépondreSupprimer
  2. Moi, ce qui me dépasse c'est quand dans ma commune de un peu plus de 300 habitants, on vote le Pen à 42% ! Bon, finalement mon espoir est parti, l'autre jour j'étais naïve, je croyais qu'on pouvait encore changer le monde et bien là, je suis bien redescendue, paf, une bonne claque ! Les français sont vraiment trop cons, y'a plus rien à espérer ! Ils préfèrent continuer à se faire maltraiter et manipuler par les nantis ! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pensé à toi, Vi, à l'échange par coms que nous avions eu...

      Supprimer
  3. Ouep Dégoutée blasée ! ces derniers jours j'espérais un truc de ouf ben digue dong !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben, le truc de ouf, on va l'avoir,
      sauf que t'imaginais de la douce folie,
      ce sera la démente.
      ;(

      Supprimer
    2. Quand J écrivais : j'espérais un truc de ouf j'espérais très fort en fait. AprèS ILS PROMESSENT TOUS .......... mais que vont ils POUVOIR faire avec la merde qu il y a dejà .... les uns ou les autres ........ ça ne sera pas un truc de ouf ça c'est sûr !! franchement j'ai un peu beaucoup peur du résultat

      Supprimer
    3. Ils promessent mdr ils promettent !!!!

      Supprimer
  4. Tu as écrit le sentiment (qui résonne en moi) :
    ça fait vraiment peur pour la suite...

    Bon, tu copieras 100 fois cette phrase :
    Les politiciens mentent comme des arracheurs de dents
    et promettent en vain, et nous y croyons.

    :))

    Ils .

    RépondreSupprimer
  5. Hiiii des lignes oh purée que j aime pas ça !!!!

    RépondreSupprimer
  6. No, you probably won't be eating 12 pounds of
    food like your ancestors did!

    RépondreSupprimer