vendredi 3 novembre 2017

Impact des images, péril

Rappel

Dès le début du cinéma, des images animées qui défilent sur des écrans,
des personnes se sont insurgées contre ce procédé, criant au satanisme.
La raison de cette indignation se résume en deux mots : la persistance rétinienne.

Une impression lumineuse reçue sur la rétine persiste 1/12ème de seconde
après la disparition du phénomène (de l’image).

Plus de 12 images successives défilant par seconde crée l’illusion du mouvement.


Du subliminal

Quelques infos sur le sujet des images, du son, et du subliminal,
copiées dans un thriller de Franck Thilliez intitulé « Le syndrome E ».

Nouveau (pour moi) : ils sont maintenant capables
de nous suggérer des choses subliminales par l’audition (en plus des images et des odeurs) !

On a tendance à croire que c’est l’œil qui voit, mais il n’est qu’un outil,
en définitive, un puits à lumière. (…)
La rétine prête juste son corps, si je puis dire, pour matérialiser une image physique,
comme le ferait n’importe quel écran de cinéma.
(...)
C’est le cerveau qui interprète, à partir des acquis et du vécu,
de l’environnement culturel.

C’est lui qui fait de l’image ce qu’elle est : un objet significatif.
(…)
Toute image qui pénètre dans notre champ visuel est éminemment complexe.
Elle est d’abord traitée par la rétine, puis transformée en un flux nerveux
que le nerf optique achemine vers l’arrière de notre cerveau, au niveau du cortex visuel.
À ce stade, de multiples aires spécialisées analysent les différentes propriétés de l’image.
Les couleurs, les formes, le mouvement, et aussi son caractère : violent, comique,
neutre, triste.

(…)
Le cerveau, les images, leur impact sur l’esprit.

Vous vous rendrez compte à quel point, aujourd’hui,
on nous manipule sans que nous nous en apercevions. (…)


- Bientôt, il suffira d’une pub pour que vous soyez impactés.
Même si vos yeux, vos oreilles n’y prêtent pas attention,
elle sera étudiée de telle sorte à stimuler les circuits de mémorisation
et les processus d’achats.
- C’est effroyable.
- C’est l’avenir. Que faites-vous lorsque vous êtes fatiguée, (…) ?
La vie est de plus en plus contraignante, éreintante.
Vous vous réfugiez chez vous, derrière vos écrans, et vous vous détendez.
Vous ouvrez votre cerveau à l’image, tel un robinet, avec une conscience amoindrie,
presque endormie. C’est à ce moment que vous devenez une cible parfaite,
et que l’on vous injecte tout ce que l’on veut dans la tête.
(…)
Vous savez, le subliminal possède une force extraordinaire.
C’est un flux direct entre l’image et l’inconscient, qui n’est bloqué par aucune censure.
On prend cette image, et on vous la colle dans le cerveau, cash.
Un moyen idéal pour transporter la violence, le sexe, la perversité par voies détournées.
De nos jours, ça se fait sur Internet, dans l’image et aussi, le sonore.
Des groupes qui font passer des messages subliminaux
dans les paroles de leurs chansons,
par exemple.
(…)
(…) ne signifiait-il pas, (…), que l’œil était un instrument imparfait
que l’on pouvait tromper par de multiples moyens ?
(…)
Les images de plus en plus violentes sont partout.

(…)
Nos enfants affrontent plus de trois cent mille images par jour,
vous rendez-vous seulement compte ?
Et savez-vous combien d’entre elles sont liées à la violence, à la mort, aux guerres ?
(…)
Pensez à vos propres enfants, abrutis devant leur ordinateur et leurs jeux vidéo.
Pensez à ces cerveaux malléables, que le règne de l’image altère dès la petite enfance.
Cela n’existait pas, (avant)
.


__________________________________

Plan des supérieurs : mutation forcée ?

But : humains rendus consommateurs dociles et malléable,
grâce à un flux incessant d’images et de sons et d'odeurs suggestifs ?
______________________________________________________

Liens
* Fonctionnement humain

* La fin d'un monde
* De la possession
_______________________________

6 commentaires:

  1. Eric,
    INtéressant ton sujet une fois de plus. J'ai lu ce roman de Franck, presque tous les premiers maintenant je le suis de loin, mais c'est vraiment quelqu'un que j'apprécie et que je respecte beaucoup.
    Quant à l'un pcte des images qu'on n'a pas signé on joue le jeu sans le savoir en subissant ces images donc en s'y exposant (même s'il devient dur de s'y soustraire). Quant à l'audition c'est encore autre chose...
    Des fois je me dis que j'ai peut être de la chance de ne pas tout entendre. Mais bon ça me renvoie à l'écoute et le serpent se mord la queue...
    Belle journée à toi.
    Thierry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "on joue le jeu sans le savoir" = c'est là que le bât blesse.
      Il s'agit "juste" d'en avoir conscience, de tout ça...
      Utiliser cette technologie, voir la TV et Internet, en connaissant les risques (ou effets secondaires indésirables). Être responsable, en ne se laissant pas entraîner dans un courant de plus en plus rapide...
      A toute Thierry

      Supprimer
  2. j'adore le ciné mais le consomme avec modération histoire de garder en soi son vrai moi ,belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joliment résumé.
      Malheureusement, avec leurs expériences subliminales...
      ils gâchent tout. Même la musique !
      Un coup de griffe à ce système, un bon jour au vrai loup.

      Supprimer
  3. Et toujours dans le but de nous aliéner et de nous forcer à consommer plus, toujours plus de choses inutiles....
    Alors, moi, je fais le vide en allant me promener dans la forêt, je me remplis d'images gratuites, non violentes, je respire librement, je touche les arbres, je regarde ce que je veux et ça fait du bien ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ♫ ♪ Respire ♫ ♪ comme le chante Mickey3D,
      ♫ ♪ c'est pas rien de le dire ♫ ♪
      ;) Ciao Virevolte ♫ ♪

      Supprimer